Lait cacao & orme rouge

par Valérie Michaud

Crédit poterie : Poterie Esther Legault

Voici une boisson chocolatée que j’adore! Très simple à préparer; son seul désavantage est que l’on doit le consommer dès qu’il est prêt : l’orme rouge gonfle dans un liquide avec le temps…alors si vous souhaitez boire votre lait (et non le manger à la cuillère!), il est conseillé de le boire dès qu’il est prêt.

Si vous aimez la recette et avez envie d’en faire pour apporter dans un thermos lors d’une activité quelconque à l’extérieur, omettez simplement l’orme de la recette pour cette fois-là!

J’ai me suis créée cette petite potion, alors que j’étais malade. C’était une journée où je toussais à en avoir mal aux poumons et tout le haut du corps…j’ai eu l’idée de cette petite concoction, et pas de doute : j’ai eu une bonne intuition! Ça m’a fait un bien fou! Ma toux s’est apaisée et ça m’a donné un brin d’énergie, physique et psychologique, tout en douceur.

Vive la consommation de cacao qui favorise la sécrétion de dopamine et de sérotonine… 🙂 Mais disons que la cannelle et le miel ont aussi eu leur mot à dire dans ces bienfaits! 😉

Lait cacao & orme rouge

Portions : 1 à 2 – Temps : 10 minutes

Imprimer la recette

Ingrédients

1 tasse d’eau
1 c. à table de beurre de cajou (ou autre beurre de noix de votre choix)
1 c. à thé de poudre d’orme rouge
1 c. à table de miel
1 c. à table de poudre de cacao crue
1/2 c. à thé de cannelle
1 pincée de fleur de sel ou de sel de mer

Instructions

1. Porter l’eau à ébullition, puis retirer du feu. Ajouter l’orme rouge et bien fouetter. Laisser reposer quelques minutes, à couvert.
2. Rassembler dans un bol tous les autres ingrédients.
3. Y ajouter alors l’eau avec l’orme rouge et tout passer au pied-mélangeur ou Vitamix (la texture sera vrrrraiment plus intéressante avec une machine que si vous ne faites que fouetter à la main…)
4. Savourez!!!

Un mot sur l’orme rouge

Poudre (issue de l’intérieur de l’écorce de l’arbre) douce et nutritive, employée pour les troubles digestifs, particulièrement chez les jeunes enfants : elle contient des mucilages qui lui confèrent ses propriétés adoucissantes et émollientes.

L’orme peut également servir d’aliment lorsqu’on a peine à nourrir un malade, en reprise alimentaire suite à un jeûne, après une gastroentérite ou une opération, ou en convalescence.

Attention aux possibilités d’interaction : L’orme pourrait réduire ou ralentir l’absorption de médicaments si prise concomitante. Attendre 2 à 4 heures avant ou après une prise de médicaments.

L’orme rouge se retrouve sur toute bonne tablette d’épicerie ou de boutique de produits naturels. À La Malbaie, Marie-Claude Sagala, herboriste, peut vous en fournir, sur demande.

ARTICLES SIMILAIRES

Pois chiches, coco & épices

Pois chiches, coco & épices

Crédit poterie : Gracieuseté Les Ateliers CharlevoixLes plats indiens...j'adore! Voici donc une recette inspirée de cette cuisine. Une recette plutôt rapide à préparer (dans la mesure où vous avez des pois chiches déjà prêts sous la main (en canne ou cuit par...

Ratatouille hivernale

Ratatouille hivernale

Crédit Textiles : Gracieuseté Signature NCrédit Poterie : Poterie Esther LegaultJ'aime beaucoup la ratatouille....et vous? J'ai donc décidé d'en faire une version plus -hivernale-, avec quelques bons légumes d'ici et certaines herbes médicinales aussi. Le résultat :...

Thé matcha du Dragon

Thé matcha du Dragon

Crédit textiles : Signature NCrédit poterie/bol à thé d'inspiration Wa-Nari : Les Ateliers CharlevoixVoici une petite concoction créée en l'honneur de l'Année chinoise du Dragon de Bois, qui s'amorce ce samedi 10 février 2024 et se terminer le 28 janvier 2025.  ...