Mélange hivernal du randonneur

par Valérie Michaud

La joie de partir avec quelque chose à se mettre sous la dent quand on est en activité extérieure ou expédition hivernale! Voici une belle option toute simple et bien nourrissante…comprenant du chocolat! Parce que c’est l’avantage de l’hiver : on peut se permettre du chocolat dans nos mélanges de noix et fruits séchés… il ne fondra pas!!!

Allez-y avec ce que vous avez sous la main : l’important c’est le ratio que vous choisissez. Je vous en présente un ci-dessous, mais il ne faut pas hésiter à le mettre à sa main! Si vous préférez plus de fruits séchées, et bien ajoutez-en! Si vous ne voulez que des noix et pas de graines, et bien remplacez ces dernières par des pacanes, noix de Brésil ou amandes! Bref, ajuster le tout pour que ça soit bon et satisfaisant, à tous les niveaux, pour VOUS!

J’y ajoute une petite touche de salé avec le chocolat noir à la fleur de sel, mais vous pourriez y mettre le chocolat de votre choix et retrouver votre touche salée dans vos noix (amandes au tamari, cajous salés). Ce petit sel vaut franchement la peine et est délicieux dans un mélange de la sorte!!! À essayer!

Mélange hivernal du randonneur

Rendement : 4 tasses   Temps : 5 minutes

Imprimer la recette

Ingrédients

Chocolat :
1/2 à 1 tasse de morceaux ou pépites de chocolat (noir 70% ou 85%, chocolat au lait, aromatisé, etc.). Dans cette recette, j’ai mis une tablette de chocolat à la fleur de sel que j’ai concassé).
Noix :
2 X 1/2 tasse de noix : j’ai utilisé ici des cajous et des noisettes.
Graines:
1/2 tasse de graines : j’ai mis des graines de citrouille d’Europe (elles sont plus grosses et fruitées que les régulières)
Fruits séchés :
2 X 1/2 tasse de fruits séchés : baies de Goji et raisins Thompson pour cette recette.
Flocons de noix de coco :
Optionnel, mais si vous aimez, vous pourriez en mettre de 1/2 à 1 tasse dans votre mélange.

Instructions

Tout mélanger les ingrédients et conserver dans un contenant hermétique!

Comment réutiliser vos restes

Ce mélange peut servir en expédition ou sortie hivernale, mais vous pouvez très bien le consommer chez vous lors d’une petite fringale. Personnellement, ça me sert souvent de dessert au diner!

En recette, lorsqu’on vous demande des noix et fruits séchés (muffins, galettes, etc.), vous pourriez le hacher grossièrement et l’intégrer à votre préparation. Vous pourriez aussi en garnir votre gruau ou votre bol smoothie du matin.

Bref, plusieurs options de consommation ou d’utilisation sont possibles! 🙂 Usez de créativité et faites-vous confiance!

ARTICLES SIMILAIRES

ketchup maison

ketchup maison

Un ketchup maison! C'est tellement bon et simple à réaliser! Mais surtout, on sait ce qu'il y a dedans comme ingrédients! 😉 Ça fait des années que je fais mon ketchup maison. J'ai débuté avec la recette qui figure dans le livre Révolution fermentation (voir encadré...

Velouté d’asperges

Velouté d’asperges

Des asperges, on en veut lorsque la saison bat son plein, ici, au Québec!:) Mais s'il advenait un moment, durant cette courte période, où vous (ou quelqu'un dans la maisonnée) vous lassez de ce beau légume saisonnier, n'hésitez pas à le cuisiner en potage! Tout à fait...

Salade haricot de lima, pleurote & poivron rouge

Salade haricot de lima, pleurote & poivron rouge

Voici une belle et bonne recette à réaliser en saison estivale, alors que la livèche bat son plein! Elle peut servir d'entrée ou de plat principal, et elle se conserve bien quelques jours au réfrigérateur, mais les feuilles de livèche auront perdues leur croquant et...