Pesto printanier

par Valérie Michaud

Crédit poterie : Les Ateliers Charlevoix

 

Êtes-vous du genre à disposer de quelques variétés de plantes médicinales dans votre garde-manger, qui finissent par être oublié avec le temps???

Je crois que personne n’y échappe malheureusement! Moi la première : mon engouement à en avoir plusieurs sortes fait en sorte que je n’arrive jamais à me faire suffisamment d’infusion pour tout passer ce que j’ai en stock!

Et on dira ce qu’on voudra, pour pleinement bénéficier des vertus de ces plantes, mieux vaut les consommer dans l’année qui suit leur achat (voir même dans un laps de temps plus court si ça fait un bail qu’elles sont sur les tablettes!)

Mais pas de panique : ces bonnes herbes se cuisinent dans bien des cas et on peut encore profiter en quelque sorte de leurs bienfaits!

Dans ce pesto, ça permet d’ajouter une valeur nutritive intéressante, et ma foi, un petit goût de vert pas déplaisant du tout! 🙂

Faites-en l’essai et vous m’en donnerai des nouvelles!

P.S. : Si le goût en ressort trop amer et -vert- pour vos papilles, n’hésitez pas à ajouter un soupçon de sirop d’érable à la recette. Ou encore, si vous décider d’en faire une trempette ou sauce à salade, encore là, l’ajout d’un petit agent sucrant, quelque part au passage, adoucira à coup sûr les saveurs plus -corsées- de ce pesto! 🙂

Pesto printanier

Rendement : Plus de 2 tasses – Temps : 10 minutes

Imprimer la recette

Ingrédients

8 tasses de roquette, bien tassée
2 tasses de pousses d’oignon (ou 2 gousses d’ail)
1 tasse d’huile d’olive
1/4 tasse de noix de pin
2 c. à table d’ortie séchées (facultatif)
1/2 à 1 c. à table de sel de mer

Instructions

1. Dans une poêle, griller à feu moyen les noix de pin pendant quelques minutes, en prenant soin de les brasser à quelques reprises, jusqu’à ce qu’elles soient légèrement grillée. Mettre de côté.
2. Dans un robot culinaire, mettre la moitié de la roquette, les pousses d’oignon, l’ortie, l’huile d’olive et le sel, et broyez le tout pendant 30 secondes. Ajouter le reste de la roquette et les noix de pin et broyez jusqu’à consistance désirée.
3. Se conserve une semaine au réfrigérateur.
4. Se congèle.

Des idées pour consommer ce pesto…

1. Combiné à de la mayonnaise, vous obtiendrez une belle sauce à salade, ou encore pour une trempette, optez pour un mélange mayonnaise, yogourt grec et pesto.
2. Sur du pain, le tout grillé au four.
3. Sur des pâtes, bien entendu!
4. Sur une pizza, en remplacement de la sauce tomate. Avec légumes, poulet et fromage au choix, c’est gagnant!
5. Une cuillerée sur un potage ou une soupe, avec quelques herbes et noix en suppléments.
6. Tout autre plat qui vous inspire et qui bénéficierait de ce magnifique condiment! 🙂

Bon appétit!

ARTICLES SIMILAIRES

SALADE DE CHOU ROUGE

SALADE DE CHOU ROUGE

J'aime le chou sous toutes ses formes! Alors une belle et bonne salade de chou rouge, ça passe toujours le test! 🙂 Nous sommes au mois de mai au moment où j'ai créé cette recette, et j'ai de la livèche toute fraîche dans ma cour. Mon défi à chaque année est alors...

Pain gourmand noix & chocolat

Pain gourmand noix & chocolat

Crédit poterie : Gracieuseté Les Ateliers Charlevoix Crédit textile : Gracieuseté Signature NMmmmh....en collation ou pour le déjeuner? Les deux sont possibles je dirais! Je le consomme même en dessert parfois! 😉 Une recette savoureuse et très protéinée! Ne vous...

Soupe aux légumes & Ras El Hanout

Soupe aux légumes & Ras El Hanout

Crédit poterie : Gracieuseté Les Ateliers Charlevoix Crédit textiles : Gracieuseté Signature NC'est fou ce qu'un simple mélange d'épices et de plantes peut créer comme effet dans un plat! Et cette soupe en est l'incarnation! D'origine marocaine, le Ras El Hanout est...