Potage cresson & poireau

par Valérie Michaud

Ce potage est exquis! Vert, velouté, rafraichissant et piquant à la fois…il a tout pour plaire, quelque soit la saison!

Et son grand avantage : il se fait en un rien de temps! Le plus long sera de nettoyer et couper votre poireau s’il est frais! 😉

Et si vous n’aimez pas trop l’effet piquant, allez-y avec seulement 1/8 de c. à thé de poivre….ça atténuera juste bien cette saveur!

Servir avec un du bon pain frais, fromage, humus, et pourquoi pas, une bonne tranche de pain costaud! 😉

Potage cresson & poireau

Portions : 6 – Temps : 35 minutes

Imprimer la recette

Ingrédients

4 tasses de cresson
3 tasses de poireau émincé (environ 1 poireau, le vert et le blanc)
1 tasse de petits pois surgelés
4 tasses d’eau
1 c. à table de basilic séché
1/4 c. à thé de poivre moulu
1 c. à table de sel de mer
1 tasse de tofu-soyeux (j’ai utilisé le Mori-Nu)

Instructions

1. Mettre tous les ingrédients, sauf le tofu soyeux, dans un chaudron.
2. Porter à ébullition et cuire à feu doux pendant 20-25 minutes.
3. Ajouter le tofu soyeux et passer au pied-mélangeur, au Vitamix, ou avec tout autre appareil de type blender.
4. Servir ou réfrigérer : se conserve 5 jours au réfrigérateur.

La saveur piquante, selon la médecine traditionnelle chinoise

Le poireau, le cresson, le poivre et le basilic sont 4 ingrédients dans cette recette qui sont dotée d’une saveur piquante.

En médecine traditionnelle chinoise, cette saveur est reliée à la saison de l’automne et aux méridiens du Poumon et du Gros intestin. Elle est régulatrice, elle permet de nourrir le Poumon et la peau.

De plus, elle favorise l’extériorisation, car elle amène l’énergie et les Liquides vers la surface du corps (la peau). Elle provoque transpiration, permet d’éliminer le froid et apporte une sensation de chaleur.

La saveur piquante est également dispersante car elle fait circuler l’Énergie, les Liquides et le Sang, et par conséquent les humeurs.

Elle ne doit toutefois pas être en excès dans votre assiette, car elle léserait le Poumon en dispersant trop l’Énergie. Éviter ou prendre de façon modérée en cas de fatigue, d’épuisement des Liquides et de transpiration abondante, et privilégier la saveur compensatrice du Poumon : l’amer.

Source : Laboratoires Bimont

ARTICLES SIMILAIRES

Boules d’énergie abricots & amande

Boules d’énergie abricots & amande

Voici mes petites douceurs préférées, particulièrement en plein mois de janvier et février! Leurs richesses en vitamine A et C (provenant principalement de l'abricot séché), sans compter tous les minéraux qu'elles contiennent (beurre d'amande, fruits séchés, graines...

Lacto clémentines & carottes

Lacto clémentines & carottes

J'ai toujours été une grande fan des fermentations, et ce, depuis que j'en ai fait la découverte officielle via une amie, quelque part en 2011-2012. Kombucha et légumes lacto-fermentés sont alors devenus mes plus grands amis pendant les années qui ont suivies! Et ils...

Miel au thym

Miel au thym

Pensez-vous au thym quand vous êtes malade, que vous avez une infection quelconque? Si oui, vous êtes sur une bonne piste...et sinon, et bien c'est le temps d'intégrer cette précieuse aromate à votre pharmacie! (et dans votre assiette également tant qu'à y être!)...